Narcissique Blog Flux RSS

Notre regard sans concession sur le monde actuel à travers les yeux de passionnés.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La vie du blogL'équipePierre

Battle du meilleur Burger d'Annecy : votez pour votre préféré !

D'après vous quel est la meilleure fabrique de Burger d'Annecy ? Nous nous sommes posés la question avec l'équipe d'Eureos et le sujet faisant débat j'ai décidé de lancer ce sondage.

Je vous laisse voter via le menu ci-dessus pour votre Burger favoris.

Pour voter rien de plus simple, il suffit d'aller dans l'onglet "Battle Burger Annecy" (ci-dessus) et de sélectionner votre burger préféré. Attention vous avez le droit à un seul vote, choisissez bien.

battle-burger-annecy.png

Il manque un Burger dans la liste ? Laissez un commentaire sur ce post et je l'ajouterez à la liste. :)

Quelques articles de blog parlant de Burger à Annecy :

A bientôt,
Pierre

Nouvelles technologiesBlogs à suivre

Parlons blog : une communauté active autour du blogging !

Ces derniers temps, j'ai fait la connaissance d'une communauté vraiment très intéressante et surtout active autour du blogging : Parlons Blog. Au départ, je me suis simplement abonné au groupe Facebook, mais quelques jours plus tard, j'ai pu constater qu'un forum avait été mis en place avec un système conçu pour l'entraide, le partage, la solidarité. Vraiment cool donc.

Laissez-moi donc vous présenter rapidement cette communauté aussi bien conçue pour les débutants que pour les professionnels. C'est parti !

Le Forum

Tout d'abord, le forum. Celui-ci est pour moi le cœur d'un tel projet, car sur un forum, on peut discuter entre nous, exposer nos idées, aider les autres, etc. En ce qui concerne le forum "Parlons Blog", nous pouvons retrouver pour le moment 10 rubriques diverses, dont 3 publics (consultable sans inscription). Nous pouvons notamment retrouver les forums :

  • Annonces et travaux
  • Le Groupe (Facebook)
  • Blogging et entreprise
  • Juridique
  • Les outils Google
  • Zone 51 (espace libre)
  • Utilisation du site
  • Tutoriels
  • Vos articles (oui vous pouvez poster vos articles)
  • Veille SEO Blogging MKG Social

Comme vous pouvez le constater, les forums sont assez ouverts et surtout libres. Les rubriques se créent au fur et à mesure des besoins de la communauté. En effet, Stéphane Briot, créateur de 4h18, préfère avoir des forums actifs plutôt que des forums vides "prêts à l'emploi", il regarde donc bien l'évolution et les demandes de chacun et avise. Ce forum est déjà donc un très gros point positif !

Le Blog

Deuxième gros point dans "Parlons Blog" : la communauté. Vous avez la possibilité de publier des articles et tutoriels quand bon vous semble. S'ils sont validés, ils apparaîtront au niveau de la page d'accueil. C'est vraiment pas mal, car finalement on se rend compte que c'est vraiment les gens qui font vivre le site. Même si Stéphane fait un sacré boulot derrière, il est clair que sans communauté active, un site pareil ne vit pas. J'en ai d'ailleurs déjà fait l'expérience auparavant dans un secteur peu communautaire, problème d'être dépendant d'un projet officiel ;)

Voici la page d'accueil de ce blog :

parlons-blog-accueil.JPG

Conclusion

Parlons blog est une communauté active qui sait rester sérieuse quand il le faut et qui sait s'amuser à d'autres moments. L'ambiance est très amicale et tout le monde s'entraide. Je vous conseille vraiment d'y aller si vous avez un blog ou si vous projetez d'en faire un, comme Narcissique par exemple. À noter que ceux qui n'ont pas de projet pourront tout à fait trouver des idées et des bons articles et posts. On dira donc que ce projet est spécialisé blogging, mais ouvert et libre à d'autres sujets.

La vie du blogL'équipePierre

Publier un podcast sur iTunes

Je travaille actuellement sur le premier épisode de Curious Kids un nouveau podcast qui allie technologie et société.

Comme j'ai passé un moment à chercher la procédure pour publier un podcast sur iTunes je met les ressources que j'ai trouvé ici cela peut servir à d'autres :

A bientôt,
Pierre

Reflexions

Peut-on connaître notre avenir professionnel ?

Ce matin, une personne proche m'a proposé de me "tirer les cartes", tout cela afin de me donner des réponses à mes interrogations. Étant quelqu'un de très ouvert, j'ai bien sûr accepté. On a donc fait ensemble 4 exercices pour 4 questions différentes, mais toujours orienté sur le même sujet : ma vie professionnelle.

En effet, commençant tout juste mon activité en tant que consultant SEO, il était très important pour moi d'avoir un autre avis que celui de mes confrères, amis, etc... Alors je me suis dit, pourquoi pas essayer pour une fois !

Et bien figurez-vous que je n'aurais peut-être pas dû jouer à ce petit jeu, car les réponses étaient complètement contraires à ceux que je voulais entendre. Du coup, j'ai pas arrêté de m'interroger sur : peut-on vraiment connaître notre avenir professionnel ?

Pourquoi connaître son avenir professionnel ?

Je sais qu'il est bien de vivre au jour le jour, mais c'est quand même bien de savoir dans quelle direction on va. À quoi bon faire son métier en se concentrant seulement sur "sa journée", pour ensuite se rendre compte que si on avait fait ça, cela aurait changé l'avenir. Finalement, il y a des tas de raison de connaître son avenir professionnel.

Par exemple, on peut vouloir connaître son avenir pour anticiper les actions à effectuer, planifier son emploi du temps et son année... On peut aussi vouloir connaître son avenir professionnel pour essayer de l'améliorer dans le cas où il ne serait pas glorieux. On trouvera tous une raison de vouloir "voir plus loin".

Maintenant, je dis tout cela, mais faut-il vraiment tout savoir ? Je pense que non. En effet, si on connait trop son avenir, on ne s'amuse plus, on a plus cette part de mystère et on connaît sa vie à l'avance, c'est pas super cool si on contrôle tout, et on risquerait qui plus est, de faire des bêtises. C'est comme si je jouais à un jeu vidéo et que je savais ce qu'il fallait faire à l'avance, on s'ennuie vite. Il faut donc trouver un équilibre dans tout cela.

Comment connaître son avenir professionnel ?

Je serait tenté de dire "pas avec quelqu'un qui vous tire les cartes", mais bon apparemment, ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait cela, donc je n’ai pas pris super au sérieux ses réponses (voir à la fin de l'article). Donc je dirais qu'on peut trouver par des moyens "parallèles", paranormaux, ésotériques... son avenir professionnel, mais c'est comme tout, on ne sait pas si ça fonctionne et tout le monde croit ce qu'il veut. Bon, arrêtons de parler de cela, c'est assez compliqué d'en parler ici, c'est un domaine qui fait souvent polémique ;)

jeu-de-carte.jpg

Donc, revenons à nos moutons, vous pouvez connaître votre avenir avec différentes méthodes. La plus facile est de deviner l'avenir proche. Vous pouvez regarder le comportement de vos clients, votre marché, vos statistiques, le mois de l'année, la conjoncture actuelle, l'actualité, etc. Tous les indicateurs qui peuvent vous aider à déceler si "c'est bien pour vous" peuvent vous aider, il faut juste avoir un esprit de déduction. La plupart du temps, vous pourrez vous faire une idée, voire même anticiper. Cela peut par ailleurs vous permettre de faire une action décisive !

Ensuite, pour tout ce qui est avenir lointain, c'est un peu plus compliqué. En effet, on ne peut pas savoir ce qui va nous arriver dans un an, deux ans ou plus. Vous pouvez très bien devenir papa, rencontrer une personne qui vous fera tourner la tête ou autre. Honnêtement, je trouve que cela ne sert pas à grand-chose de trop s'en préoccuper, car de toute manière, c'est loin. Vous aurez généralement une marge de manœuvre et le temps de tout modifier, que ce soit de manière volontaire ou involontaire. A noter qu'en fonction des cas, il est important de connaître une bonne longueur, faites preuve de bon sens.

On a donc différents moyens pour connaître son avenir professionnel, il faut juste observer, anticiper, deviner, déduire de son environnement, quelque chose.

Conclusion

Connaître son avenir professionnel est important quand cela est proche, mais moins quand cela se trouve à quelques années de nous. On peut utiliser des techniques un peu à part, mais le meilleur reste d'observer et de réfléchir un minimum tout en ayant du bon sens.

On peut effectivement déduire, par le comportement d'un client, s'il va nous rappeler ou pas. Pareil si on voit que nos statistiques sont en train de plonger, on sait que ça va mal et qu'il faut faire une action qui puisse booster ces mêmes statistiques.

Enfin voilà, c'est terminé, un petit article rapide qui peut en faire réfléchir certain et en faire rigoler d'autre ! N'hésitez pas à donner vos astuces et vos impressions en commentaire :)

Petit bonus : Les questions que j'avais posées à mon ami étaient les suivantes. J'ai mis les réponses à côté. Je rappelle que je suis consultant SEO et que je débute mon activité, ce n'est donc pas l'euphorie tous les jours pour moi.

  • Vais-je bientôt obtenir de nouveaux clients pour du référencement ? : Non
  • Faut-il que je change ma stratégie de prospection en référencement ? : Non
  • Le métier de consultant SEO est-il le métier qui me correspond le plus ? : Non
  • Dois-je changer de métier ? : Non

Voilà ! Vous remarquerez que les réponses sont assez franches et pas forcément pertinentes. A moins que je sois vraiment fait que pour le bénévolat :D

Allez, trêve de plaisanterie. À bientôt sur Narcissique !

Nouvelles technologiesDécouvert sur le web

Apprenez à coder rapidement et simplement !

code-academy.png

Souvent, quand on veut apprendre à coder, on commence avec les tutoriels sur internet. Ce sont des gros guides avec plus ou moins d'informations qui nous permettent d'avoir les bases dans un domaine.

Honnêtement, je trouve que c'est une très bonne chose de partager ses connaissances de cette manière, mais je dois vous avouer que lorsqu'on est élève, on a quand même du mal pour certains langages. En effet, la méthode d'apprentissage reste souvent trop scolaire et on a vite fait de tout abandonner à la vue des informations en masse qu'on nous fait parvenir brutalement.

Lorsqu'on débute

Comme tout débutant en développement, j'ai commencé sur le Site du Zero, aujourd'hui Open Class Room. J'ai débuté avec le duo HTML/CSS pour continuer sur le PHP, le C++ et le Java. Franchement, le HTML et le CSS se sont super bien passés, mais les autres... aie aie aie.

C'était bizarre, car j’apprenais, j'arrivais à faire les exercices, les QCM... mais pourtant, j'étais dans l'incapacité de faire quoi que ce soit par moi même. Impossible de créer un projet. J'avais des idées, mais impossible de les développer. À croire que je n'étais pas fait pour cela.

Ensuite, lorsque je suis rentré au CNAM, j'ai quand même eu l'occasion de persévérer puisque j'ai dû apprendre le PHP, le JavaScript, etc.. mais il faut dire qu'il y avait un suivi régulier. Ceci dit, je ne me sentais toujours pas à l'aise, c'était encore assez flou pour moi. Autant vous dire que je ne me considérait et ne me considère toujours absolument pas comme un gourou du développement, c'est d'ailleurs en partie pour cela que je fais du SEO aujourd'hui, car je prends beaucoup plus de plaisir de manière générale, que ce soit pendant mon apprentissage permanent ou autre.

Une méthode plus ludique et passionnante

Maintenant, je vous dis tout cela, mais j'ai quand même découvert récemment une nouvelle méthode d'apprentissage plus ludique, elle m'a permis d'avoir rapidement les bases en Python: l'E-learning. En effet, je souhaitais faire quelques outils fait maison et je suis tombé sur un tutoriel en ligne, sur une espèce de plateforme de développement, où tout se passe super vite. La preuve, je me suis amusé et je n'ai même pas senti passer le début de la formation, et je suis déjà à plus de 25 % (1/4 qui englobe les bases élémentaires).

Pour ma part, la solution que j'ai testé s'appelle Code Academy, je ne sais pas trop ce que cela vaut par rapport à d'autres, mais de ce que j'ai pu en voir, pour le Python, c'est vraiment super ! C'est un cours ludique où vous développez en live progressivement. Il y a tout un système de correction et vous ne vous préoccupez pas du tout du côté "par cœur", ça rentre par la pratique. Aussi, j'ai vu qu'il existait d'autres sites sur le net et pas seulement consacré au Python, vous pouvez aussi apprendre le HTML, le CSS, le PHP, le Ruby, le JavaScript, l'Ajax, etc. Il y a vraiment plein de ressource, très bien donc !

Enfin voilà, un petit article qui se termine sur une note d'espoir pour les personnes qui ne sont pas à l'aise en développement pur. Je reviendrais sans doute dans quelques temps pour vous faire mes retours sur l'ensemble de la formation.

N'hésitez pas à commenter en nous faisant part de vos impressions sur cet outil ou faites nous découvrir les votre !

A bientôt sur Narcissique !

- page 1 de 134